Politique de la ville

Accueil / La Mairie de Saint-Gaudens / Politique de la ville

En fonction de critères définis par l’INSEE, notamment le niveau de revenu moyen des habitants du quartier, le centre ville de Saint-Gaudens a été désigné Quartier Politique de la Ville (QPV) par la loi de juillet 2014 et le Contrat de Ville a été signé entre l’Etat, la Région, le Département, La Communauté de Communes, la Ville et une douzaine d’acteurs locaux et sociaux le 15 juillet 2015.

L’objectif est de dynamiser le centre ville, de créer les synergies entre les acteurs locaux, publics ou privés, en s’appuyant sur 3 grands piliers :

– Cadre de vie et renouvellement urbain

– Développement économique et emploi

– Cohésion sociale.

En ce qui concerne Saint-Gaudens, l’Agence Nationale pour le Renouvellement Urbain (ANRU) n’est pas intervenue, ce qui laisse les collectivités communale et intercommunale à leur propre initiative pour engager ou encourager des opérations immobilières dans le centre ville. L’Etat, cependant, s’est engagé, au cas par cas, à soutenir les démarches de reconstruction des propriétaires privés ou des bailleurs sociaux qui lui seraient présentées.

La Ville, pour sa part, s’est engagée fortement dans la rénovation de l’espace public et du cadre de vie, par la réfection des principaux accès de ville, par la rénovation des grands équipements publics ou de patrimoine tels la piscine, la Halle, le Musée ou la Collégiale.

La compétence développement économique appartient à la Communauté, mais la Ville s’est fortement impliquée dans le cadre de ce Contrat par le recrutement d’un Manager de Centre Ville et du commerce, ainsi que dans un programme d’animations destiné à renforcer l’attractivité du centre ville et le bien vivre ensemble autour d’actions ludiques, culturelles, sportives pour le plus grand nombre.

Enfin, les associations telles Femmes de Papier, ou Rebonds, ou la MJC, ou la Maison de l’Avenir, présentent-elles tous les ans des projets d’actions à vocation sociale susceptibles de recevoir l’accord de tous les partenaires afin de répondre aux difficultés de toute nature rencontrées par les publics de ce QPV. Cela représente une enveloppe spécifique de 54 000 € abondée par plusieurs partenaires du Contrat de Ville. Au total, entre l’Etat, les collectivités et les autres partenaires du Contrat, plus de 250 000 € sont employés à des projets à vocation sociale.

Au-delà des apparences, l’inscription du centre ville de Saint-Gaudens et la signature de ce Contrat sont une chance de travail et de réflexion en commun  au bénéfice de tous.