35-VolAuDessusDUnNidDeCoucou

Posté le 30 août 2017 par

de Dale Wasserman d’après le roman de Ken Kesey traduction Jacques Sigurd mise en scène Stéphane Batlle interprétation Laurent Collombert, Muriel Darras, Haris Haka Resik, Pierre Matras, Yohann Villepastour, Cédric Guerri, Franck Garric, Romain Lavalette, Didier Petite, Éric Ducroz, Gautier Constant, Stéphane Batlle, Loïc Carcassès, Margot Becz, Laurence Roy, Joan Guilley Grenier de Toulouse - coproduction Ville de Tournefeuille. L’auteur est représenté en France et dans les pays francophones par D. Christophe/ L’Agence (Paris) en accord avec The Marton Agency (New York) ✻ Tarifs : 20€ - 15€ - 10€ - 7€ (voir p. 50/51) Le Grenier de Toulouse ose ramener au théâtre le chef-d’œuvre aux 5 oscars. Dans les années 60, les hôpitaux psychiatriques sont plus destructeurs que guérisseurs. Tenu d’une main de fer par la terrifiante infirmière-en-chef Miss Rached, arrive le truculent Mc Murphy, accusé de viol sur mineure. Il s’est fait interner pour échapper à la prison. Avec jovialité, il s’élève contre la tyrannie médicale et cherche à révolutionner les règles, entraînant à sa suite les autres internés. Les comédiens évoluent dans un décor simple restituant l’atmosphère d’un hôpital psychiatrique. Au fil de l’histoire, le jeu devient peu à peu plus assuré, les corps se redressent. L’adaptation théâtrale de Stéphane Batlle est fidèle au texte toute en tension, entre scènes, dialogues et instants de transition. Sa mise en scène allie tragique et humoristique sans dévoyer la gravité du sujet. Tout cela se passe il y a 50 ans. Impensa- ble aujourd’hui d’imaginer une société aveuglée de règlements stériles... qui révèlerait de vrais rebelles capables de tourner en dérision, au péril de leur vie, toute forme de tyrannie. Non bien sûr que non, tout cela est une fiction ! Un spectacle fort pour se souvenir... qu’on a le droit de vouloir, coûte que coûte, se sentir libre ! (Flashebdo)

de Dale Wasserman d’après le roman de Ken Kesey traduction Jacques Sigurd mise en scène Stéphane Batlle interprétation Laurent Collombert, Muriel Darras, Haris Haka Resik, Pierre Matras, Yohann Villepastour, Cédric Guerri, Franck Garric, Romain Lavalette, Didier Petite, Éric Ducroz, Gautier Constant, Stéphane Batlle, Loïc Carcassès, Margot Becz, Laurence Roy, Joan Guilley Grenier de Toulouse – coproduction Ville de Tournefeuille. L’auteur est représenté en France et dans les pays francophones par D. Christophe/ L’Agence (Paris) en accord avec The Marton Agency (New York)
✻ Tarifs : 20€ – 15€ – 10€ – 7€ (voir p. 50/51)
Le Grenier de Toulouse ose ramener au théâtre le chef-d’œuvre aux 5 oscars. Dans les années 60, les hôpitaux psychiatriques sont plus destructeurs que guérisseurs. Tenu d’une main de fer par la terrifiante infirmière-en-chef Miss Rached, arrive le truculent Mc Murphy, accusé de viol sur mineure. Il s’est fait interner pour échapper à la prison. Avec jovialité, il s’élève contre la tyrannie médicale et cherche à révolutionner les règles, entraînant à sa suite les autres internés.
Les comédiens évoluent dans un décor simple restituant l’atmosphère d’un hôpital psychiatrique. Au fil de l’histoire, le jeu devient peu à peu plus assuré, les corps se redressent. L’adaptation théâtrale de Stéphane Batlle est fidèle au texte toute en tension, entre scènes, dialogues et instants de transition.
Sa mise en scène allie tragique et humoristique sans dévoyer la gravité du sujet. Tout cela se passe il y a 50 ans. Impensa-
ble aujourd’hui d’imaginer une société aveuglée de règlements stériles… qui révèlerait de vrais rebelles capables de tourner en dérision, au péril de leur vie, toute forme de tyrannie. Non bien sûr que non, tout cela est une fiction !
Un spectacle fort pour se souvenir… qu’on a le droit de vouloir, coûte que coûte, se sentir libre ! (Flashebdo)